logo INEED

Edité le : 19/11/2019


Accueil > Les Filières Hôtel d'Entreprises > Les éco-innovations > Ecologie industrielle

  • Envoyer la page à un ami
 

Ecologie industrielle  Bas de page

Principes

L'écologie industrielle est une pratique émergente de gestion durable et rationnelle des ressources pour l'entreprise et le territoire.
L'écologie industrielle vise à optimiser :

  • d'une part, la consommation de matières premières, d'énergie et d'eau,
  • d'autre part, la valorisation matière, énergétique et hydrique au sein des entreprises.
Elle s'appuie pour cela sur le développement de relations « B to B » entre entreprises.
Plus précisément, ces nouveaux échanges, également appelés « synergies éco-industrielles », offrent des solutions alternatives sur :
  • l'approvisionnement en matières premières et en énergie,
  • le traitement et l'élimination des déchets industriels,
  • une gestion intégrée des matières, de l'énergie et de l'eau.

La finalité de l'écologie industrielle est de faire tendre le mode linéaire de production-consommation-élimination actuel vers un réseau industriel complexe où « les déchets des uns sont systématiquement valorisés comme matières premières pour les autres ».

Intérêts pour l'entreprise

L'écologie industrielle permet à l'entreprise de trouver de nouvelles perspectives commerciales sur trois segments de marchés :
  • Synergies de substitution : Positionnement ou orientation de l'activité grâce à :
    - détection d'une nouvelle filière de valorisation,
    - identification de co-produits, effluents ou perte d'énergie liés au process d'une entreprise valorisables au sein d'un process d'une autre entreprise.
  • Synergies de mutualisation : Rationalisation des coûts d'approvisionnement des matières premières et de traitement des déchets par la mise en commun de leurs besoins.
  • Synergies de transport : Economies d'échelle dans l'acheminement des produits des fournisseurs ou aux clients par le développement du co-camionnage ou du co-wagonnage.

Intérêts pour le territoire

L'expérience a montré le besoin d'impliquer les acteurs territoriaux à cette démarche industrielle. L'écologie industrielle souffre de sa jeunesse et donc du caractère expérimental des projets. Les acteurs locaux jouent un rôle de caution de la démarche. En retour, l'écologie industrielle se positionne comme une stratégie d'attractivité et de compétitivité du territoire. La mise en œuvre d'une démarche engendre :

  • Créations d'activités et d'emplois,
  • Revitalisation de zones d'activités en déclin,
  • Connaissance approfondie des activités du territoire via l'utilisation d'un SIG,
  • Gestion durable des ressources du territoire,
  • Reconnaissance internationale.


Les actions en terme de Développement Durable du service Innovation

Depuis trois ans une réflexion est menée sur la stratégie d'attractivité des entreprises innovantes en Drôme. L'écologie industrielle et la valorisation de co-produits sont apparues comme un outil d'attractivité du territoire . Nos travaux se déclinent en trois étapes :

  • Etude sur le gisement de déchets industriels en Drôme (Vanina MALLARONI 2004 /2005), 
  • Expertise en partenariat avec le Syndicat Mixte de la Drôme des Collines sur les déchets organiques et sur le bois, 2006. Retrouvez le rapport en cliquant ici,
  • L'espace Innovation réalise à présent une étude de faisabilité technico-économique pour valider l'opportunité d'un tel projet sur notre territoire